Journée technique

District Sud-Ouest - Vendredi 15 novembre 2019

Roumazières-Loubert et Genouillac (Charente)

Ces deux sites de Charente sont géographiquement proches, mais géologiquement éloignés. Ils montrent une synergie industrielle : la tuilerie Monier utilise la partie argileuse de la découverte de la carrière CDMR-Garandeau.

Surnommée la « Cité d'argile », Roumazières-Loubert est depuis la fin du 19e siècle la capitale régionale de la tuile en terre cuite. Les gisements d’argile découverts à l’occasion de la construction de la ligne de train entre Angoulême et Limoges ont conduit à l’implantation de plusieurs tuileries. Les gisements continuent de fournir une matière première de qualité aux deux tuileries de Roumazières-Loubert.
Monier Roumazières dispose d’une usine de 35 000 m2, sur un terrain de 14 hectares. En 2017, elle a produit 36 millions de tuiles et 2 millions d’accessoires de toiture. Ceci correspond à 20 000 toitures de maison par an. La fabrication propose 12 modèles de tuiles en terre cuite et leurs accessoires, expédiés dans toute la France et à l’export. L’effectif de l’usine se monte à 150 personnes.

Située sur l’ex-commune de Genouillac, la carrière de diorite des Fayards est exploitée depuis 1991 par la société CDMR, filiale du groupe Garandeau. Le site bénéficie d’une autorisation de production de 1 Mt/an. Il s’étend sur une quarantaine d’hectares et l’extraction est réalisée en fosse, sur une épaisseur de près de 90 mètres.
Les granulats dioritiques issus des installations de traitement alimentent les chantiers d’infrastructure routière et du bâtiment dans la région. Une partie de la découverte est valorisée comme dégraissant dans le procédé de fabrication des tuiles chez Monier. Notez : depuis le premier janvier 2019, la nouvelle commune Terres-de-Haute-Charente regroupe Genouillac, Mazières, La Péruse, Roumazières-Loubert et Suris.

La carrière des Fayards, à Genouillac.
© CDMR-Garandeau

Programme

9 h 30 - Accueil à la tuilerie Monier, à Roumazières-Loubert.

9 h 30 - Présentation de l’usine par Émile Rocheteau, directeur.
Visite guidée de la tuilerie.

12 h 00 - Déjeuner au restaurant.

14 h 00 - Départ pour la carrière CDMR-Garandeau, à Genouillac.
Accueil, par Juliette Chauvière (responsable Foncier et environnement) et Marc-Antoine François (géologue).
Exposé sur la partie géologie et la modélisation minière 3D (cubature de la découverte et du dégraissant, suivi d'exploitation et valorisation du gisement).
Parenthèse sur l’adhésion à la charte RSE d'Unicem Entreprises engagées et la politique environnementale afférente.
Visite du site et de ses installations.

16 h 30 - Fin de la journée.


Le nombre de participants étant limité, les inscriptions seront prises en compte dans l'ordre de leur arrivée. Pour des raisons de sécurité, nous tenons à rappeler que les participants à la visite doivent porter des chaussures de terrain, un casque et un gilet de sécurité.

Espace personnel

Actualités

Cigéo : ouverture de l’enquête publique sur le projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure
Matière grise ?

Restez informés

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Connexion