Valoriser les déchets industriels, une stratégie écologiquement et économiquement gagnante

29/11/2017

La semaine européenne des déchets, qui s’est déroulée du 18 au 26 novembre 2017, a été l’occasion pour l’Unicem de mettre en avant les réussites de la profession en matière d’économie circulaire, un concept dont elle a fait une priorité.

Valoriser les déchets industriels, une stratégie écologiquement et économiquement gagnante

Carayon Languedoc exploite une carrière de roche massive implantée sur les communes de Saint-Pons-de-Thomières et Riols (34). Elle produit 500 000 t/an de granulats de calcaire et de quartzite. Ce site est autorisé à produire jusqu’à 1,5 Mt/an selon la dernière autorisation préfectorale délivrée en décembre 2013 pour 30 ans.

Deux illustrations ont été mises en avant durant cet événement :

• la triple valorisation des fines de concassage : inévitables lors de l’extraction de roches massives, ces poussières, riches en calcaire, deviennent une ressource pour les agriculteurs en automne (amélioration des propriétés de leurs sols et donc de leur rendement après utilisation des poussières comme amendement), pour les producteurs d’enrobés en été (résistance accrue des bitumes grâce aux qualités spécifiques des poussières), et pour les professionnels des travaux publics en hiver et au début du printemps (les reliquats de poussières viennent alors compléter les matériaux habituels pour la structure des chaussées) ;

• la valorisation des bétons de retour : bien que la quantité de béton frais nécessaire aux chantiers soit toujours calculée au plus juste, une moyenne de 1 à 5 % de la production n’est pas consommée. Ce reliquat autrefois traité comme déchet est désormais valorisé. Les bétons de retour sont durcis, sous forme de cordons ou de blocs, puis concassés et criblés pour être transformés en granulats recyclés.

Ces synergies industrielles vertueuses engendrées par le principe d’économie circulaire bénéficient autant à l’environnement qu’à la croissance : moins de déchets et de nuisances d’un côté, création de richesses, d’emplois durables et de progrès de l’autre.
Un message que l’Unicem a porté dans les ateliers d’élaboration de la feuille de route gouvernementale de l’économie circulaire, dont la parution est prévue en mars 2018.

Valoriser les déchets industriels, une stratégie écologiquement et économiquement gagnante

 

Toutes les actualités