mines & carrières

Le mensuel mines & carrières s’attache à présenter l’actualité technique de la profession. Il s’adresse aux exploitants de carrières, aux constructeurs de matériels de traitement ainsi qu’à ceux qui sont spécialisés dans le transport des matériaux. Son lectorat compte aussi des bureaux d’études (environnement, géologie, étude d’impact...), des universités, écoles d’ingénieurs et des centres de formation professionnelle.

Chaque numéro comporte des reportages sur des installations de carrières mettant en avant les choix techniques de l’exploitant, et des descriptions de matériels de traitement. On y trouve aussi un dossier qui permet de dresser un état des lieux ou qui essaye de répondre à une question d’actualité : modes d’extraction alternatifs, formation en période de crise, maîtrise des coûts de production en carrière, usure des matériels, inventaire des ressources minérales, etc.

Une rubrique Actualités informe des mouvements dans les entreprises minières et dans les carrières (nominations, fusions acquisitions, productions), projets de construction, extensions... Elle est enrichie d’une rubrique consacrée au matériel (informatique, EPI, pesage...).

Rédacteur en chef : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Journalistes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Parution : 11 numéros / an
Tarif normal (France + UE) : 125 € (reste du monde : 161 €)
Tarif adhérent (France + UE) : 100 € (reste du monde : 136 €)
Prix normal au numéro : 14,48 € (adhérent : 11,58 €)

Formulaire d'abonnement




Pour accéder aux sommaires, cliquez sur les couvertures

Juillet - Août 2017 - Numéro 249

Juillet - Août 2017

 

Dossier : Acceptabilité et enjeux sociétaux

Depuis maintenant quelques années, de très nombreux projets miniers et plus généralement les activités d’extraction des ressources du sous-sol se heurtent à une opposition, parfois même avant la phase d’exploration.

Cette situation est révélatrice de l’image médiocre de l’industrie extractive, aujourd’hui souvent perçue comme dépassée, à l’utilité mal comprise, susceptible d’être nuisible aux territoires, stigmatisée pour des pratiques objectivement critiquables tant sur le plan de la préservation de l’environnement que sur le plan social et éthique. Ce constat peut être fait dans pratiquement tous les pays, quel que soit le niveau de développement, la densité de population, l’existence ou non d’une tradition minière. Ces considérations inspirent la formule : « La mine s’imposait à son territoire, elle doit désormais composer avec lui ».

À cela s’ajoutent des défis industriels et techniques nouveaux : gisements de plus en plus profonds, minerais plus complexes, développement de technologies d’extraction innovantes, question des résidus miniers, gestion de l’après-mine, etc. Ainsi s’aggravent les tensions créées par les besoins croissants en matières premières au niveau mondial.

Le dossier présente quatre interventions de l’atelier 3 du congrès-exposition 2016 de la Sim, à Grenoble. Cet atelier de la section Exploitation était animé par Jack-Pierre Piguet (Géoressources Mines-Nancy). Il présente quelques réflexions et exemples d’initiatives prises pour tenter de répondre à ces enjeux, dans plusieurs champs : la formation, la recherche, les bureaux d’études, l’action associative, la pratique industrielle.

 


Juin 2017 - Numéro 248

Juin 2017

 

Dossier : Mesurer l'efficience des installations

Quels sont les exploitants qui n’ont pas manqué de données sur leur unité de production pour appréhender les phénomènes de production et les réglages machines ? C’est pour répondre à ce besoin que le dossier présente l’expérience de deux fournisseurs en mesure de l’efficience. Ils se basent sur la norme NF E 65-185 qui est utilisée dans l’industrie pour mesurer la performance des outils de production. Leurs indicateurs les plus connus sont le taux de rendement synthétique, correspondant à la performance globale de l’unité de production, et le taux de rendement global qui met en évidence l’utilisation de l’organisation industrielle.

Car la qualité de toute décision dépend de celle des données. En l’absence d’informations riches, exactes et fiables, l’expérience montre que l’on fait toujours pour le mieux avec sa propre expérience et son intuition. Or, après plusieurs années où la production a été revue à la baisse, et sans investissement en équipement, on peut se demander s’il est techniquement possible (et raisonnable) d’augmenter la production d’un site, dans l’hypothèse d’une amélioration du marché, sans réaliser cet exercice d’analyse.

 


Archives

2017

 

Mai - no 247

Mai

Avril - no 246

Avril 2017

Mars - no 245

Mars 2017

Février - no 244

Février 2017

Janvier - no 243

Janvier 2017

 

2016

Décembre - no 242

Décembre 2016

Novembre - no 241

Novembre 2016

Octobre - no 240

Octobre 2016

Septembre - no 239

Septembre 2016

Juillet - Août - no 238

Juillet - Août 2016

Juin - no 237

Juin 2016

Mai - no 236

Mai 2016

Avril - no 235

Avril 2016

Mars - no 234

Mars 2016

Février - no 233

Février 2016

Janvier - no 232

Janvier 2016

 

2015

Décembre - no 231

Décembre 2015

Novembre - no 230

Novembre 2015

Octobre - no 229

Octobre 2015

Septembre - no 228

Septembre 2015

Juillet - Août - no 227

Juillet - Août 2015

Juin - no 226

Juin 2015

Mai - no 225

Mai 2015

Avril - no 224

Avril 2015

Mars - no 223

Mars 2015

Février - no 222

Février 2015

Janvier - no 221

Janvier 2015

 

2014

Décembre - no 220

Décembre 2014

Novembre - no 219

Novembre 2014

Octobre - no 218

Octobre 2014

Septembre - no 217

Septembre 2014

Juillet - Août - no 216

Juillet - Août 2014

Juin - no 215

Juin 2014

Mai - no 214

Mai 2014

Avril - no 213

Avril 2014

Mars - no 212

Mars 2014

Février - no 211

Février 2014

Janvier - no 210

Janvier 2014

 

2013

Décembre - no 209

Décembre 2013

Novembre - no 208

Novembre 2013

Octobre - no 207

Octobre 2013

Septembre - no 206

Septembre 2013

Juillet - Août - no 205

Juillet - Août 2013

Juin - no 204

Juin 2013

Mai - no 203

Mai 2013

Avril - no 202

Avril 2013

Mars - no 201

Mars 2013

Février - no 200

Février 2013

Janvier - no 199

Janvier 2013

2012

Décembre - no 198

Décembre 2012

Novembre - no 197

Novembre 2012

Octobre - no 196

Octobre 2012

Septembre - no 195

Septembre 2012

Juillet - Août - no 194

Juillet - Août 2012

Juin - no 193

Juin 2012

Mai - no 192

Mai 2012

Avril - no 191

Avril 2012

Mars - no 190

Mars 2012

Février - no 189

Février 2012

Janvier - no 188

Janvier 2012

 

2011

Décembre - no 187

Décembre 2011

Novembre - no 186

Novembre 2011

Octobre - no 185

Octobre 2011

Septembre - no 184

Septembre 2011

Juillet - Août - no 183

Juillet - Août 2011

Juin - no 182

Juin 2011

Mai - no 181

Mai 2011

Avril - no 180

Avril 2011

Mars - no 179

Mars 2011

Février - no 178

Février 2011

Janvier - no 177

Janvier 2011

 

 

Publicité
Régie Publicité Industrielle
Jérôme Aubry (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
01 60 94 22 20