L’américain John Deere s’empare du groupe allemand Wirtgen

07/06/2017

A la surprise générale, le groupe familial allemand Wirtgen a annoncé avoir signé un accord scellant la vente du groupe à l’américain Deere & Company pour un montant de 4,6 Mds €.
Jürgen Wirtgen, l’un des deux héritiers qui préside à la direction du groupe avec son frère Stefan, explique que Deere maintiendra les marques, la gestion, les usines, les employés et le réseau commercial du groupe Wirtgen. La vente à Deere donne surtout la possibilité au groupe allemand de mieux s’étendre aux Etats-Unis.

Stefan et Jürgen Wirtgen, les deux frères qui président le groupe familial du même nom, ont vendu leur entreprise à l’américain Deere & Company pour 4,6 Mds €.
Stefan et Jürgen Wirtgen, les deux frères qui président le groupe familial du même nom, ont vendu leur entreprise à l’américain Deere & Company pour 4,6 Mds €. MC

Avec cette acquisition, Deere & Company élargi le spectre de ses activités circonscrites aux secteurs agricole, forestier et TP aux Etats-Unis à un secteur où il est inconnu en Europe et dans lequel il espère devenir l’un des leaders du marché en pariant sur la réputation du nom Wirtgen.

Le groupe Wirtgen emploie 8 000 salariés dans le monde. Il est présent dans plus de 100 pays avec 55 filiales et 150 distributeurs exclusifs, avec des usines en Allemagne, au Brésil, en Chine et en Inde. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 Mds € en 2016. Il est présent en carrière avec les marques Kleemann pour le concassage et le criblage mobile, et sur les routes avec les fraises et les mineurs de surface Wirtgen, les matériels routiers Vögele (finisseurs), Hamm (compacteurs) et Benninghoven (usines d’enrobage).

La transaction reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence. Elle devrait être bouclée pour la fin de l’année 2017.

 

Toutes les actualités